Avocat récidive alcoolémie



La récidive d’alcoolémie au volant

Vous pouvez faire l’objet de poursuite pour des faits de conduite sous l’empire d’un état alcoolique lorsque votre taux d’alcool est supérieur à 0,40 mg/l d’air expiré ou supérieur à 0,80 g/l de sang.

Vous êtes en état de récidive légale de conduite sous l’empire d’un état alcoolique si dans les 5 années qui précèdent, vous avez déjà fait l’objet d’une condamnation judiciaire devenue définitive pour les mêmes faits. Le calcul des cinq années n’est pas si simple qu’il n’y paraît, la jurisprudence de la Cour de Cassation prenant en considération différents critères extensif.

En cas d’interpellation en état de récidive d’alcoolémie, il est fortement recommandé de consulter dans les meilleurs délais suivant les faits un avocat spécialisé en droit routier qui pourra vous apporter les conseils utiles à votre défense.

Les risques encourus

En récidive, les sanctions encourues sont plus lourdes : peine d’emprisonnement avec sursis ou non, annulation automatique du permis de conduire avec l’interdiction d’en solliciter la délivrance d’un nouveau pendant une durée qui sera fixée par la Juridiction et la confiscation du véhicule ayant servi à commettre l’infraction, sauf décision motivée.

En cas de récidive d’alcoolémie au volant, toute condamnation sera mentionnée sur votre casier judiciaire sauf cas particulier. A cet effet, le Cabinet de Maître SPIRA, avocat en droit routier, intervient afin de préparer au mieux la défense de ses Clients.

Maître Spira, un avocat spécialisé en droit routier

Après une étude approfondie de votre dossier, Maître SPIRA pourra vous conseiller et vous accompagner tout au long des différentes étapes de la procédure pénale. Son travail consistera à rechercher les irrégularités de procédure éventuellement présentes dans votre dossier afin d’éviter toute condamnation et vous préparer à votre comparution. .

En cas de récidive d’alcoolémie, le Cabinet est au service de ses Clients afin d’obtenir la décision qui leur soit la plus favorable, notamment au regard de la période d’interdiction de solliciter un nouveau titre de conduite et de la confiscation éventuelle du véhicule. Le cabinet d’avocats de Maître SPIRA accompagne ses Clients de manière personnalisée et avisée.

Contact

01.46.22.19.15

Suivez-nous sur

  • Facebook