Avocat spécialiste permis de conduire



Faites-vous assister par un avocat spécialiste du permis de conduire

Notre cabinet d’avocat spécialiste du permis de conduire vous assiste dans les procédures de contestations des infractions qui vous sont reprochées. Vous disposez d’un délai de 45 jours à compter de la date indiquée sur l’avis de contravention pour former une contestation à l’encontre de cette infraction. Attention, il est impératif de respecter certaines conditions dans le cadre des contestations d’avis de contravention. Par ailleurs, si vous avez été destinataire d’une lettre 48SI vous notifiant l’invalidation de votre permis de conduire, le Cabinet pourra mettre en oeuvre des recours administratifs en vue de la restitution de votre titre dans les délais impartis.

Un avocat spécialiste du permis de conduire pour vous aider à protéger vos points

Pour protéger la validité de votre titre, vous pouvez prendre conseil auprès du Cabinet de Maître SPIRA, avocat spécialiste du permis de conduire. Dans l’hypothèse où votre solde de points serait positif mais peu élevé, le cabinet peut exercer une procédure administrative afin que les points illégalement retirés vous soient restitués. Seule une étude personnalisé et approfondie de votre dossier permettra au Cabinet de Maître SPIRA de vous conseiller sur les différentes procédures à mettre en oeuvre.

Il est recommandé de ne pas attendre que votre situation soit critique pour agir. En effet, des conseils rapides du Cabinet de Maître SPIRA peuvent parfois vous éviter des pertes de points, la suspension ou l’annulation de votre permis de conduire.

Les procédures possibles en cas d’annulation de permis

En cas d’annulation ou d’invalidation de votre permis de conduire, notre Cabinet d’avocat spécialiste du permis de conduire peut vous aider à récupérer votre titre. A cet effet, le Cabinet pourra mettre en oeuvre différents recours auprès des Juridictions judiciaires et administratives.

Dans le cadre d’une invalidation de votre permis de conduire pour solde de points nul, le Cabinet pourra former un recours auprès du Ministère de l’Intérieur puis des Juridictions administratives.

Attention, certaines conditions sont à respecter dans de telles procédures. A défaut, votre recours pourrait être jugé irrecevable. Le Cabinet d’avocat peut se charger de l’intégralité de ces diligences.

Contact

01.46.22.19.15

Suivez-nous sur

  • Facebook