h
London Office
Quick Contact

Maitre Laureen Spira – Avocat à la cour

Nous Contacter +33.1.46.22.19.15

Image Alt

Nos décisions

Jugement Tribunal de Police de SAINT-MALO Comme souvent lors de manifestations sportives, les forces de l'ordre verbalisent pour des faits de stationnement dangereux alors qu'en temps normal, l'automobiliste aurait reçu une simple amende pour stationnement gênant. Il convient de vous défendre et de faire valoir vos droits. Vous pouvez le faire seul. Maître Spira peut le faire à votre place. Dans cette affaire nous intervenions au soutien des intérêts d'un client devant le Tribunal de Police de Saint-Malo. Le client avait été verbalisé pour des faits de stationnement dangereux. Nous avons contesté cette infraction, et avons pu avoir accès à la procédure pour

Le FNPC multiplie les erreurs en tout genre. Ne pas s'avouer vaincu. En premier lieu, il convient de solliciter son relevé d'information intégral. A la lecture de celui-ci pourra être mis en exergue les erreurs commises par le FNPC. Au dossier de Monsieur A figurait une infraction, qu'il n'avait pas commis. Maitre Spira adressait un recours au Bureau national des droits à conduire. Aout 2018, le Bureau national des droits à conduire faisait droit à sa demande et les mentions relatives à l’infraction étaient retirées.   Lire la décision du Bureau national des droits à conduire - 8/18

2018, Monsieur G suivait un stage de récupération de points, afin de faire créditer 4 points sur son permis de conduire. Néanmoins, la situation de son permis de conduire n’était pas régularisée. Maitre Spira adressait un recours au Bureau national des droits à conduire. Juillet 2018, les services du Ministère de l'Intérieur lui notifiait que son Client avait bénéficié de la reconstitution de quatre points. Son permis était alors revalidé rétroactivement.   Lire la décision du Bureau national des droits à conduire - 07/18

2018, Monsieur G suivait un stage de récupération de points, afin de faire créditer 4 points sur son permis de conduire. Néanmoins, la situation de son permis de conduire n’était pas régularisée. Maitre Spira adressait un recours au Bureau national des droits à conduire. Juillet 2018, les services du Ministère de l'Intérieur lui notifiait que son Client avait bénéficié de la reconstitution de quatre points. Son permis était alors revalidé rétroactivement.   Lire la décision du Bureau national des droits à conduire - 07/18

Un client du Cabinet contestait l’infraction de dépassement de véhicule par la droite qui lui était reproché. Il recevait par la suite une ordonnance pénale à laquelle il décidait de faire opposition avec l’assistance de Maitre Spira. Convoqué par conséquent devant le Tribunal de Police de PARIS en décembre 2016, le Cabinet déposait des conclusions de nullité in limine litis. Après débats devant la Juridiction, celle-ci déclarait finalement le prévenu non coupable et le renvoyait des fins de la poursuite.   Lire la décision du Tribunal de Police de PARIS - 12/16